Au Pays d'Elles

du trauma de l’enfance à la conquête de soi : les loups se pourlèchent les babines des douces brebis.

Je suis un prédateur

« Le Paradis avec lui n’est pavé que des pires intentions. » Thalia Remmil

Il lui a dit : « Je t’aime. Tu ne t’en sortiras pas sans moi, je vais t’aider. »

Elle a répondu : « Je veux bien te donner la clé de mon cœur. »

Un jour, le masque est tombé. Il a dit : « J’ai fait tout ça pour te sauver. Pour nous sauver. Il faut que tu me croies. »

Elle a répondu : « Je veux bien t’accorder ma confianceencoreet même, pire, je vais continuer à protéger ton image. »

Un jour, la phrase de trop. Il a dit à tout le monde : « J’ai fait tout ça pour son bien. »

Définition de la prédation : Wikipédia

La prédation (emprunt de la Renaissance [1574] au latin prédateur, « voleur, pilleur », lui-même issu de praeda, « proie » et de prehendō, « prendre », qui exprime le fait de se saisir de quelqu’un ou de capturer une proie déterminée par sa poursuite est une interaction trophique directe, de nature antagoniste, entre deux organismes par laquelle une espèce dénommée prédateur, consomme entièrement ou partiellement une à plusieurs espèces dénommée(s) proies, généralement en les tuant, pour s’en nourrir ou pour alimenter sa progéniture.

Ma définition de la perversion narcissique :

Très proche de la prédation, la perversion narcissique exprime le fait pour un prédateur de se saisir d’une proie déterminée pour s’en nourrir à tous les points de vue, en ayant pour intention sa mort psychique voire physique.

 

Je suis un prédateur : là où tout est une énorme faille

« Laisse-moi détruire ton âme que je puisse caresser mon cœur. » En_proie_de_toi Instagram

Parce que tout remonte à l’enfance, aux traumas de l’enfance. Cette faille, le prédateur l’a aussi, tout comme sa proie. C’est par là, que les deux vont se rejoindre. Par là que le mal et le bien vont s’accorder dans une danse machiavélique.

 

Je suis un prédateur : là où tout est vide

« Quel karma ? Encore faudrait-il que j’aie une âme. » En_proie_de_toi Instagram

Là où tout est faux, il fait sombre et la lumière ne peut entrer. Cependant, le prédateur a besoin d’être éclairé, il a besoin de cette lumière dont il est dépourvu. La proie est là pour combler ce vide, pour allumer ce qui est éteint.

 

Je suis un prédateur : là où tout est narcissisme

« Tes fissures dévoilées, je vais les combler de tes larmes. Cet instant dans ton regard brisé de doute. Je m’aime tellement. » En_proie_de_toi Instagram

Tout ne tourne qu’autour de moi. Je suis le roi. Ma proie doit me donner le sentiment d’exister dont je suis vide. Elle doit restaurer mon image de moi en faillite car mon souci, c’est que je me sens comme une coquille vide, sans valeur. J’ai besoin de ma proie pour m’aimer un peu, beaucoup, à la folie, passionnément…et dans le fond pas du tout.

Je suis un prédateur : là où tu es raide dingue amoureuse

« Tu décrocheras la lune pour des miettes de moi. » En_proie_de_toi Instagram

Ma proie est attachée, ligotée à cet amour dont elle est dépendante. Elle m’aime et m’aimera sans conditions, elle est folle, je vous le dis depuis toujours.

Je suis un prédateur : là où tu risques de te perdre à jamais

« Ni foi ni loi…à tout jamais ma proie. » En_proie_de_toi Instagram

Je suis un prédateur : là où tu ne deviens qu’un objet

« Je ne t’ai pas trompé, tu n’es qu’un objet à mes yeux, mon amour… »

En_proie_de_toi Instagram

Tu crois vraiment que tu existes à mes yeux ? Comment le pourrais-tu ? Je ne ressens que le besoin de toi, pour ma survie. Tu es utile, comme un objet peut l’être, et tu finiras tel un objet cassé qui ne sert plus à rien ; à la poubelle.

 

Je suis un prédateur : là où tout est trahison

« Ma liberté consiste d’abord à te mentir. Une fois mes mensonges proliférés, mon emprise peut s’annoncer et se perpétuer. » En_proie_de_toi Instagram

Mes premiers mots sont des mensonges. Je suis expert en la matière depuis mon plus jeune âge, tu n’y verras que du feu, mon aplomb est magistral. Je suis une trahison à moi tout seul. Un leurre. Ta vie près de moi n’est qu’une vaste supercherie.

Je suis un prédateur : là où tout est subtil

« Lorsque tu me dis « oui », saches que j’ai fait en sorte que tu te dises « non » à toi-même. Je m’aime quand tu doutes. » En_proie_de_toi Instagram

Je me délecte de ce jeu perfide, pernicieux, délicieux. Tout est orchestré avec subtilité, si bien que tu deviendras l’initiatrice de mes vices, de mes demandes, en proie de toi, tu es divine.

Je suis un prédateur : là où tout est séduction

« Tu finiras par arriver là où tu dois être. Et tu vas y croire…crois-moi. Que c’est avec moi que tu es censée être. » En_proie_de_toi Instagram

Bien sûr que tu as rencontré le Prince Charmant, celui de tes rêves de petite fille.

Je suis un prédateur : là où tout est persuasion

« Tu finiras par arriver là où tu dois être. Et tu vas y croire…crois-moi. Que c’est avec moi que tu es censée être. » En_proie_de_toi Instagram

Plus ce sera gros, plus tu y croiras. C’est que je manie l’art de la persuasion comme personne. Autant que le mensonge, la manipulation, la projection, l’art de me victimiser te rendant coupable de tout. C’est là que tu dois être, dans mes perfides illusions.

Je suis un prédateur : là où tout est confusion

« Doute à chaque moment… » En_proie_de_toi Instagram

C’est bizarre, n’est-ce pas ce que tu ressens ? Tu es confuse, à la limite de ne plus savoir qui tu es…mais tu n’es rien ni personne. Tu es ma chose.

Je suis un prédateur : là où tout est projection

« Ma vie de rêve exaucée, tes cauchemars devenus réalité. » En_proie_de_toi Instagram.

Tout ce que je ne supporte pas chez moi, je le projette chez toi et tu en deviens la détentrice, persuadée d’être coupable des fautes dont je suis responsable. Mais ça, tu ne le sais pas, pauvre âme vulnérable que tu es.

 

Je suis un prédateur : là où tout est prémédité

« Avant d’être une victime, tu es une proie. » En_proie_de_toi Instagram

Je ne fais rien de manière spontanée, je calcule, je prépare, je sais exactement là où je veux aller, là où je veux te faire aller. Mes actes sont toujours prémédités.

Je suis un prédateur : là où tout est une prison…dorée

« Ta place dans la vie ? Près de moi. » En_proie_de_toi Instagram

Je t’installe dans un merveilleux cocon où il te fera bon vivre. D’une générosité sans bornes je suis quand il s’agit de calculer mes intérêts.

 

Je suis un prédateur : là où tout n’est qu’un jeu de culpabilité

« Les limites de ton supportable sont le commencement de mon propre monde. » En_proie_de_toi Instagram

Je ne perds jamais, proie. Je joue de ta culpabilité en permanence, inculquée dans ton enfance abusée, manipulée. Le retournement de situation, c’est un jeu que je manie avec facilité.

 

Je suis un prédateur : là où tout est domination

« Je serai ta première pensée du matin et ta dernière du soir. » En_proie_de_toi Instagram

Tu es masochiste, ce n’est pas de ma faute si tu aimes ça ! Ce jeu de soumission te plaît quoi que tu en dises ! A qui pense-tu faire croire le contraire ?

 

Je suis un prédateur : là où tout est emprise

« Il n’y a rien de plus précieux en ce monde que la sensation d’emprise sur quelqu’un. » En_proie_de_toi Instagram

En vivant à mes côtés, tu vas faire le choix de devenir mienne et de mourir à toi pour me donner ton souffle de vie. Pourquoi crois-tu exister d’autre que mon besoin de tes névroses, tes traumas, tes fissures, tes blessures, cette part la plus importante de toi où je vais infiltrer mon pouvoir inhumain ?

 

Je suis un prédateur : là où tout est violence

« Je n’ai pas peur de te tromper. Vivante, enivrée d’emprise, j’ai le droit de te corriger. » En_proie_de_toi Instagram

Je retiens ma colère avec un déterminisme incroyable. C’est toi qui vas déraper la première, ainsi tu vois, j’aurais raison aux yeux de tous : Tu es une folle hystérique ! Juste bonne à faire interner ! D’ailleurs c’est ce que je raconte aux autres…

 

Je suis un prédateur : là où tout est escroquerie

« Si j’avais su que tu te détruirais autant, je t’aurais fait croire t’aimer encore davantage. » En_proie_de_toi Instagram

Un jour tu comprendras qu’il n’y a pas que ton âme que j’ai violée. Je suis un escroc de la pire espèce, et de toi, on ne retrouvera même pas ton ombre.

 

Je suis un prédateur : je suis une entreprise de démolition

« Quand tu n’es plus rien, je suis tout. » En_proie_de_toi Instagram

Je te casse pour mieux me reconstruire. C’est une vaste entreprise de démolition que je mène avec brio.

Thalia Remmil

Les 5 premiers Chapitres Gratuitement sur votre boite email



Instagram